Galerie Armel Soyer

Design et arts decoratifs
du XXIème siecle

Thomas Duriez

Thomas Duriez développe très tôt une sensibilité artistique notamment au contact d’artistes de diverses disciplines, sensibilité qui se concrétise par une forte envie de maîtriser un savoir-faire. Il décide alors de suivre un enseignement technique du travail du métal auprès des compagnons, formation qu’il complète par une année en ferronnerie d’art et se lance à son compte en qualité de restaurateur à l’âge de 24 ans. Il travaillera entre autre sur la restauration d’une maison de Pierre Chareau. Parmi les collaborations marquantes il cite Anne et Vincent Corbière avec qui il tisse un échange sincère sur le travail de la matière brute. Il réalise aussi des projets de réédition notamment pour la société Matégot . En 2012, il commence à dessiner ses propres pièces qu’il organise en collection, soit la manifestation d’une idée qui se décline en un infini de possibilités.

Oeuvres

EXPOSITIONS

PRESSE